Page web et Landing page : ne faites plus ces erreurs
Landing page - salim Bensada

Page web et Landing page : ne faites plus ces erreurs

J’ai remarqué beaucoup de confusion dans la compréhension et l’utilisation des landing page.

L’importance de ces dernières dans une stratégie marketing digital m’a poussé à écrire sur le sujet afin d’apporter quelques clarifications.

On confond entre les pages web qui composent le site lui-même et les landing page. Ce n’est pas du tout la même chose.

Ce qui est au départ un même objet c’est-à-dire une page web devient par la suite deux choses complètement différentes.

Voyons un peu cette différence.

La principale différence et elle est de taille, réside dans leur fonction dans l’écosystème digital que vous avez bâti autour de votre site web.

Regardons maintenant leurs définitions respectives.

À quoi sert une page web

La page web a pour objectif de faire découvrir l’univers de votre marque à l’intérieur de votre site web. Elles conduisent le visiteur à découvrir vos produits et services, votre histoire et vos accomplissements.

Ici on parle d’un objectif d’exploration, même s’il est toujours recommandé d’inclure des CTA ( call to action) dans ces pages, mais cela ne fait pas d’elles , et j’insiste, des landing pages.

Si on s’attarde sur cet objectif, on comprend que le contenu et l’expérience recherchée dans leur conception n’ont pas une finalité de conversion.

On ne cherche pas à faire poser un geste précis au visiteur. Bien au contraire on le laisse libre de naviguer sur notre site pour en savoir le plus possible sur nous.

Ici je mets un carton rouge aux agences qui bâtissent des campagnes digitales en envoyant les internautes vers la page d’accueil d’un site web.

Ce n’est pas du tout productif. Ça ne sert à rien. Une campagne digitale a pour but de créer des conversions. Si vous envoyez tout le monde vers une page d’accueil, vous ne faites qu’abandonner votre prospect dans la nature, sans savoir ce qu’il fera par la suite.

En général, une fois atterrit sur votre site web il s’en ira sans poser aucun geste. Conséquence : vous venez de jeter votre argent par la fenêtre !

À quoi sert une landing page

La grande différence entre une page web et une landing page est justement que cette dernière a pour unique but de faire poser un geste bien précis à l’individu. Ici on parle d’un objectif de conversion. C’est du concret.

Cela peut être carrément une vente ou un formulaire à remplir pour demander une démonstration, plus d’information où qu’un représentant vous appelle. Ça peut aussi servir à récolter des emails afin de bâtir votre stratégie d’email marketing.

Dans la grande consommation, on utilise souvent des landing page pour animer les communautés.

L’autre différence de taille et c’est là ou se font les plus grosses erreurs, est dans la conception de la page de destination et de l’expérience utilisateur.

Plus haut j’ai parlé de but exploratoire pour une page web, cela signifie que j’ouvre le chemin au visiteur pour se déplacer dans mon site web en passant par plusieurs canaux, soit par le menu ou par des liens internes. Le but est qu’il fasse connaissance avec mon entreprise.

Ce n’est pas ce que je recherche dans une landing page. Ici je suis dans une optique de vente. Donc si je reproduis le même schéma avec ma landing page, je n’ai rien fait d’extraordinaire.

Pour qu’une landing page accomplisse bien son rôle de conversion, il faut imaginer une toute autre expérience utilisateur.

  • Il faut d’abord  commencer par séparer les deux en terme lexical.
  • Lui assigner un seul objectif: que voulez-vous que votre visiteur fasse une fois atterrit sur la page ?
  • Éliminer toute information qui peut distraire le visiteur comme un menu de navigation par exemple. Ne laisser qu’un seul choix au visiteur, c’est-à-dire accomplir le geste que vous souhaitez qu’il fasse ou bien carrément quitter la page. Si vous avez bien bâti votre campagne digitale alors votre taux de conversion sera à la hauteur de vos espérances.
  • Faites bien apparaitre votre call to action sur la page. Il faut que le visiteur comprenne dés le départ ce que vous attendez de lui.
  • Justement le dernier point consiste à bâtir votre landing page en fonction de votre objectif de campagne. Veillez à aligner tous les éléments de vote campagne digitale, en terme de contenu, de promesse et de visuel.
A propos de l'auteur
Salim Bensada
Rejoignez la discussion

Salim Bensada

Mon nom est Salim Bensada, je suis consultant & formateur en marketing digital. Je mets à votre profit plus de 20 années d'expérience en marketing, renforcées par une expertise numérique acquise au Canada.
Je vous propose mes services pour bâtir avec vous votre stratégie marketing sur internet. Je peux aussi former vos équipes pour la mettre en place, en interne.